Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

19
Cuivrée de Mormal - Theillier
Ypres - De Struise
Zona Cesarini –Toccalmatto
Série noire – Pays Flamand
Kabert - De Struise
Bracia - Thornbridge
Techno – Elav
Tomahawk - Mikkeller
Belle Fleur –van de korenaar
Rotten Skull - Chevreuse
Chocolate vanilla Stout – Titanic
Sex Ale Rock Roll - Ste Crucienne
Lou Pepe - Cantillon
IPA - Mont Salève
Mariage Parfait 2008 Kriek Boon
Abstrakt AB :06 - Brewdog
Sorachi Ace - Mikkeler
Mooi Meedogenloos – De Molen
Avalanche - Fyne Ales
My name is Beastie - BrewDog
Rodenbach Caractère Rouge
Brugs X4 - Straffe-Hendrik
Oude gueuze – Hanssens
Past Masters – Fuller’s
Nelson Sauvin - Brewdog
Paradox Jura - Brewdog
Triple brune IPA - Fleurac
Scottish Stout - Belhaven
18
Troubadour Westkust
Jackhammer – BrewDog
Alive and Kicking - De Molen
Cascade - Corrézienne
Temptation – Durham
Hurricane Jack - Fyne Ales
Viven Imperial IPA
Jarl - Fyne Ales
Trashy blonde – Brewdog
Dordogne Valley - Corrézienne
Bavaisienne - Theillier
Ruby Mild – Brasserie Rudgate
Renaissance - Dochter van Korenaar
Cuvée Jeun’homme – De Leite
Innovation - Adnams
Xmas Zinnebir – De la Senne
Ø Brun – Brasserie Nogne
Dragonhead – Orkney
Triple Chocoholic – Saltaire
Bloed, Zweet et Tranen – De Molen
Tricerat’hops –Trimartolod
Celt Bleddyn 1075
The Saints Whisky Beer
Hazelnut Coffee Porter - Saltaire
Tsarina Esra - De Molen
Hoppy Christmas - Brewdog
Grand Cru Oud Bruin - Strubbe
Rouge - Corrézienne
Hel et Verdoemenis – De Molen
Viven Porter - Van Viven
SchuppenAas – Anders
Barbe Noire - Verhaeghe
Alice Porter - BrewDog
Vital Spark - Fyne Ales
Qantelaar – d’Oude Maalderij
Red Mac Gregor –Orkney
Cowboy et Indien – Fleurac
Rasputin – De Molen
Ohara’s Double IPA - Carlow
Libertine Black Ale - BrewDog
Black Albert - De Struise
1845 - Fuller's
Black Cab – Fuller’s
Iconoclastic amber ale - Brewdog
Tickle Brain – Burton Bridge
Hardcore IPA - Brewdog
KlevereTien – Schelde
Mer Meg - Flash
Iris - Cantillon
Good Times - Williams
Gypsy Rose - Sainte Hélène
Christmas Porter – Brewdog
Gueuze – Girardin
Raspberry Blonde – Saltaire
Old Style Porter - St Peter's
Old Crafty Hen
Oude Geuze - Drei Fonteinen
Kill your Darlings - Thornbridge
Midnight Sun - Williams
Bière de l'ours - Dunham
Abt 12 - Sint Bernardus
Matildica - Millevertus
Honey Porter – Saint Peter’s
Strong Suffolk Vintage Ale
Chimay triple - Ab. Scourmont
Tokyo - BrewDog
Broadside - Adnams
Citra - Brewdog
Burns Ale - Belhaven
17
Funnel Blower –Box Steam
IPA - Brasserie de la Cère
Bird and bees - Williams
Noire - Corrézienne
Lichtervelds Blond –de Dolle
La frangine –La Semois
Dead Pony Club - Bewdog
Amiral Benson - Mont Salève
I beat You - Mikkeller
Ghost Ship - Adnams
Poacher’s Choice - Badger
Red Kite - Black Isle
Neudorf Red Ale - Brasserie Bendorf
Barbe d'or - Verhaeghe
Oud bruin - Brasserie Strubbe
Kollane Lill – Bendorf
Kinder Downfall – Buxton
Havane Nocturne – Berylium Erbium
Spooks Ale - Shepherd Neame
Grand Cru Bruocsella - Cantillon
Cordiale - Brasserie Mobsby
Evensong – Durham
King Goblin - Wychwood
Vieille Kriek - Oud Beersel
Oak age Ale 2008 - Rodenbach
No Santa - Brewdog
Braven Apostel - De Proef
Bramling X - Brewdog
Bitter –Butcombe
Dark Island - Sinclair Breweries
Agent provocateur - Craig Allan
Chaleureuse - Corrézienne
Chargeoise Louisette - Rente Rouge
Anosteké - Pays Flamand
Alpha Dog - Brasserie Bewdog
Brune - De Rulles
Zinnebir - De la Senne
Tally Ho - Adnams
Maverick - Fyne Ales
Ruby Red Ale - St Peters
Brugs Zot Tripel
Old Peculier – Theakstons
Stouterik - De la Senne
Raven Ale – Orkney
Cream stout - St Peters
Weltmerz 2010 - De Struise
Coq - Brasserie Mobsby'S
Floreal - Corrézienne
Proper Job - St Austell
Apocalypse Now - Sainte Crucienne
Quadrupel – La Trappe
Dark Lord – Batemans
Cuvée des Jacobins - Bockor
Kriek - Cantillon
Golden Pride – Fuller’s
Suffolk Smokey - St Peter's
English Pale Ale - Buxton
Triple - Ebly
Tonnerre de Bresse
O' Hara's Leann Follain
London Porter – Fuller’s
Cuvée brut - Liefmans
Chockwork Orange – Brentwood
Organic Ale - St Peter's
Nightmare – Hambleton Ales
Summer Lightning - Hop Back
IPA - St Peters
Chargeoise aparté - Rente Rouge
Ohara’s Irish Stout
Kapittel Dubbel - Van Eecke
Triple - Brasserie Brakspear
Saint Ambroise - McAuslan
Carolus Christmas - Het Anker
Highlander - Fyne Ales
El Dorado - BrewDog
Charbonnière - Goutte d'Or
Best Bitter - St Peters
Oldspeckledhen
Leffe Triple - Inbev
Rooster - Frères Williams
16
Battle Axe – Brasserie Rudgate
Captain Smiths – Titanic
Victory Ale – Batemans
Xtrem Columbus – De Proef
Pannepot 2009 - De Struise
Magus – Durham
Unofficial Beer of halloween
Christmas Ale - Corsendonk
Framboise – Girardin
Marzen - Schlenkerla
The American Dream - Mikkeller
Fruit Beer - Brasserie Belhaven
Oude Gueuze – Moriau
Beerzone - Val'aisne
Reinaert Grand Cru - De Proef
Rosé Gambrinus - Cantillon
Golden Champion - Badger
McCallum's Stout - Belhaven
Pater 6 - Sint Bernardus
Vieille Gueuze - Oud Beersel
Double Chocolate Stout
Blacksheep Ale
Christmas Ale - Sint Bernardus
Rouge Flamande –Thiriez
Molenbier –De Molen
La Divine -De Silly
John Martin's Pale Ale
Route des épices - Dieu du ciel
Dogma - BrewDog
Troubadour Obscura
Greene King IPA (Export)
Guldenberg - De Ranke
Bavaisienne ambrée - Theillier
Oude Geuze - Boon
Livinus - Van Eecke
Alba - Williams
Very Special Old Pale - Marston’s
Griffon - McAuslan
Piper’s Gold - Fyne Ales
Cuvée René Kriek - Lindemans
Mocha – Batemans
Svea ipa - De Struise
Roisin - Frères Williams
Arabier - De Dolle Brouwers
Gueuze - Cantillon
IPA - Fuller's
Prohibition - Brasseurs et Frères
Celebration – Sainsbury’s
Wambrechies - Claeyssens
Vision dionysiaque – Berylium Erbium
Amber Ale – Buxton
Amarante - Millevertus
Cochonnette – A Vapeur
Hildegarde Ambrée – St Germain
Wildcat - Cairngorm
Watou Tripel - Sint Bernardus
Troubadour Magma
Piet-Agoras - Het Alternatief
Seven Giraffes - Frères Williams
Bitter - Adnams
Bombardier - Wells Bombardier
Pas Barley Wine - Sainte Hélène
Black Jack Porter
Brugs Zot double - De Halve Maan
Rodenbach Grand Cru
Fiche de dégustation


Brasserie des Naufrageurs 5 5 4

Brasserie des Naufrageurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Biere Maison Brasserie des Naufrageurs

Message par Simon le 22.10.09 7:33

Brasserie des Naufrageurs

La Bière des Naufrageurs

http://www.keldelice.com/annuaire-du-terroir/ferme-brasserie-des-naufrageurs-278


Vous aurez la surprise de découvrir que la bière est devenue un "produit du terroir" de l'île d'Oléron.

Si vous circulez sur la D734, axe principal de l'île d'Oléron, entre Saint-Pierre d'Oléron et Chéray, vous ne pouvez pas manquer le panneau invitant à visiter la brasserie de la Bière des Naufrageurs.

Après Saint-Gilles, en direction de Chéray, vous trouverez la brasserie des Naufrageurs sur la gauche de la D734.

N'hésitez pas à quitter la route et prendre le petit chemin qui conduit à la ferme au milieu des champs.


Hum ...on avait dit "une petite mousse"! ...Ben quoi ?

Simon
En dégustation


J'utilise le chauffage électrique. Plutôt récupération des levures commerciales Fermentation haute Je prépare des levains pour ensemencer. J'embouteille le plus souvent en 33cl
Messages: 1110
Houblons (gr): 89
Estime: 306
Activité: Tout Grain
Culture du houblon: Non
Bière préférée: Hop Back
Matériel: Partout
Brassin en cours: Oui

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Simon le 22.10.09 7:35



Hum ...on avait dit "une petite mousse"! ...Ben quoi ?

Simon
En dégustation


J'utilise le chauffage électrique. Plutôt récupération des levures commerciales Fermentation haute Je prépare des levains pour ensemencer. J'embouteille le plus souvent en 33cl
Messages: 1110
Houblons (gr): 89
Estime: 306
Activité: Tout Grain
Culture du houblon: Non
Bière préférée: Hop Back
Matériel: Partout
Brassin en cours: Oui

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Hagel le 24.07.10 7:34

Qu'elle soit ronde, plate, reine de Marennes, portugaise ou japonaise, elle séduit tous les palais. Mais l'huître n'est pas la seule perle oléronnaise. Célèbre pour ses saveurs iodées, l'île regorge également de nourritures terrestres.
1 La bière, insolite

Tout repas digne de ce nom débute par un apéritif. Dans le plus grand respect de cette tradition, le périple culinaire commence par la distillerie de Saint-Georges-d'Oléron. Ici, Jean-Luc Métayer fabrique la bière des naufrageurs depuis quinze ans et ne propose pas moins de 19 produits différents : « Mais c'est comme chez les glaciers, on a plein de parfums, mais les gens ne recherchent pas l'originalité. »

« Je pensais que la boisson me surprendrait plus », confie un vacancier à propos de la bière rousse des Naufrageurs. Laquelle fait le plus recette ? « Pour les épices, celle au gingembre et, pour les fruits, la cerise est très appréciée », assure le brasseur artisanal.

Source :
http://www.sudouest.fr/2010/07/22/les-perles-du-palais-144437-1542.php


Dernière édition par Adrien le 24.07.10 7:35, édité 1 fois

Hagel
En dégustation


J'utilise le chauffage au gaz. Plutôt levures liquides Fermentation haute J'ensemence directement dans le fût. J'embouteille le plus souvent en 75 cl
Messages: 1069
Houblons (gr): 151
Estime: 187
Activité: Tout Grain
Récup levures: oui
Culture du houblon: oui
Bière préférée: La trappe 4
Matériel: Récupération

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Hagel le 24.07.10 7:34

Pourtant, les saveurs ne manquent pas : bière à la fleur de sel, à la vanille, à la cardamome ou rose-litchi, de quoi en découvrir une différente chaque jour de vos vacances oléronnaises ! Pour se procurer le breuvage, Jean-Luc dispose d'un point de vente sur place, mais la boisson est aussi disponible dans les commerces, bars et restaurants de l'île. Comptez entre 1,75 € et 2,40 € pour une bouteille de 33 centilitres.

L'avis de « Sud Ouest » : Le breuvage local séduit les vacanciers adeptes de saveurs nouvelles. À essayer : la bière fleur de sel, 100 % couleur locale, le parfum reste longtemps en bouche.


2 L'oignon, caractériel

Il suscite toujours des larmes, mais l'oignon local reste particulièrement doux. Comme on dit ici : « Olé un oignon qu'on porte à goule ! » N'ayez crainte et suivez le dicton à la lettre. Condiment ou légume selon l'humeur, l'oignon de Saint-Turjan se croque à pleines dents. Souvent confondu avec son cousin rouge pâle d'Alais, de Salon ou de Niort, celui-ci est pourtant unique. Sa marque de fabrique ? « Cultivé dans les jardins de Saint-Trojan et vendu à Saint-Trojan. » Pour redonner au bulbe local ses lettres de noblesse, Gérard Benoît a fondé une association à son nom.

Car si l'oignon de Saint-Turjan reste aujourd'hui méconnu des Oléronnais, au XVIIe siècle, il faisait la gloire de la commune. La récolte était si importante que 4 000 à 5 000 tonnes étaient exportées sur le continent. Mais au début du XXe siècle, le succès de l'ostréiculture change la donne. Les cabanes poussent autour du port, au détriment des oignons. L'urbanisation de la jeune station balnéaire réduit les cultures à peau de chagrin.

Hagel
En dégustation


J'utilise le chauffage au gaz. Plutôt levures liquides Fermentation haute J'ensemence directement dans le fût. J'embouteille le plus souvent en 75 cl
Messages: 1069
Houblons (gr): 151
Estime: 187
Activité: Tout Grain
Récup levures: oui
Culture du houblon: oui
Bière préférée: La trappe 4
Matériel: Récupération

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Elie le 17.05.11 14:29



Une fermentation basse dans la cour en cours de fermentation.

Elie
En dégustation


J'utilise à la fois le chauffage gaz et électrique. Plutôt levures liquides Fermentation basse Je prépare des levains pour ensemencer. J'embouteille le plus souvent en 50 cl
Messages: 1108
Houblons (gr): 80
Estime: 290
Activité: E+TG
Récup levures: Oui
Brassins par an: +5
Culture du houblon: Non
Bière préférée: La divine
Matériel: A remplir
Brassin en cours: Oui

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Simon le 10.09.11 7:40

Brasserie des Naufrageurs > Jean Luc METAYER

Département : Charente Maritime

A l'abri des murs d'un ancien monastère trappiste du XVII ème siècle, Jean Luc Métayer vous fera découvrir sa bière à l'ancienne sur levure, refermentée en bouteille.

Fabriquée sans colorants ni conservateurs et non pasteurisée, la Bière des Naufrageurs a été récompensée par le Fourquet d'Or lors du concours national des bières à Nancy (54) en 2000, 2006 et 2009.


Selon la légende...

... une lanterne allumée était attachée au cou d'un âne. Amené près du rivage, celui-ci la faisait osciller de telle sorte qu'elle semblait être à bord d'un vaisseau. Induits en erreur, les marins, pensant suivre une voie navigable, fracassaient leur embarcation sur les rochers.
Les naufrageurs pillaient alors la cargaison et les occupants du navire


On peut en trouver ici : www.repaire-gourmand.com/terroir/producteur-Brasserie_des_Naufrageurs-21.html


Hum ...on avait dit "une petite mousse"! ...Ben quoi ?

Simon
En dégustation


J'utilise le chauffage électrique. Plutôt récupération des levures commerciales Fermentation haute Je prépare des levains pour ensemencer. J'embouteille le plus souvent en 33cl
Messages: 1110
Houblons (gr): 89
Estime: 306
Activité: Tout Grain
Culture du houblon: Non
Bière préférée: Hop Back
Matériel: Partout
Brassin en cours: Oui

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Invité le 10.09.11 7:57

Toutes les étiquette sont identiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Faisswaf le 03.04.12 12:43

Jean-Luc Métayer brasse sa bière des naufrageurs sur l'île d'Oléron à partir de céréales en partie produites par lui-même. Quatre fois primés au concours national, ses bières font mousse.

Penché au dessus d'une cuve, Jean-Luc Métayer surveille la première étape de fabrication de sa bière des naufrageurs. De l'eau, de l'orge et du blé chauffé et brassé. « Je fabrique entre 700 et 800 hectolitres par an. Cela correspond à 200 ou 250 000 bouteilles selon les contenances, explique t-il. Je produis aussi 60 % du blé et de l'orge nécessaire. » Titulaire d'un IUT agroalimentaire et d'un diplôme des Arts et métiers dans la même filière, Jean-Luc n'a jamais entendu parler de bière au cours de sa formation. « Il a fallu que je rencontre un canadien, Bruce Hokling, en Charente pour m'y mettre. Il a créé la première micro-brasserie de France. Aujourd'hui, il en existe près de 450, dont six en Charente-Maritime. »


Source : info-eco.fr





80 % des ventes sur l'île d'Oléron
Depuis dix-sept ans qu'elle existe, la bière des naufrageurs n'est pas forcément aisée à trouver. Dans des caves à vins, des restaurants et quelques grandes surfaces de La Rochelle, Rochefort, Marennes et peut-être bientôt Royan. Mais l'essentiel des ventes a lieu sur l'île d'Oléron. « 40 à 50 % des ventes sont réalisés ici, dans mon magasin attenant à la brasserie, qui est un ancien monastère trappiste, à Saint-Georges-d'Oléron. Environ 40 % sont encore achetés en grande distribution sur l'île. » Pourtant au départ, il ne souhaitait pas figurer sur les rayons des magasins. « J'avais l'impression que ma bière serait dépréciée, que cela lui donnerait une mauvaise image alors qu'elle est sans conservateur ni colorant et non pasteurisée. Tous les ans, une enseigne me relançait. Et puis un jour, mon concurrent est apparu chez eux. Alors j'ai dit oui », se souvient-il amusé.
Plusieurs fois primée

Aujourd'hui il ne regrette pas. « Seul salarié, je réalise un chiffre d'affaires d'environ 300 000 euros. Ma bière a été plusieurs fois primée au concours national de Saint-Nicolas-de-Port par le musée français de la brasserie. Ma bière blonde spéciale y a reçu trois fois la médaille d'or et une fois le bronze. Pour les micro-brasseurs, c'est une référence. »


Faisswaf
En ébullition


J'utilise le chauffage électrique. Plutôt récupération des levures commerciales Fermentation haute Je prépare des levains pour ensemencer. J'embouteille le plus souvent en 75 cl
Messages: 127
Houblons (gr): 31
Estime: 26
Activité: Tout Grain
Brassins par an: +5
Culture du houblon: Non
Bière préférée: Triples
Matériel: Seaux

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Milouze le 04.12.12 3:47

Brasserie des Naufrageurs

Conditionnement : 3 Bouteilles 33 cl + verre
Origine : Charente Maritime

Les bières de la "Brasserie des Naufrageurs" sont réalisées sans sucres ajoutés et à partir d'arômes naturels.

. bière Blonde Spéciale / 7° : moelleuse au léger goût de fruit exotique, accompagne bien les desserts.
La Bière des Naufrageurs Blonde Spéciale, a été récompensée par le Fourquet d'Or lors du concours national des bières à Nancy (54) en 2000, 2006 et 2009.

. bière Ambrée / 6° : légèrement fruitée, pétillante et riche en arôme.

. bière Noire / 7° : légèrement fruitée, moelleuse et torréfiée... à déguster avec du poisson.

Il s'agit de bières de fermentation haute, refermentées en bouteille, sans colorant ni conservateur.



Dégustation 3 Bières des Naufrageurs Brassage Amateur brassam faire sa bière moulin à malt orge blé levure houblon krausen brasseur





Milouze
En garde


J'utilise à la fois le chauffage gaz et électrique. Plutôt levures sèches Fermentation haute J'ensemence directement dans le fût. J'embouteille le plus souvent en 75 cl
Messages: 321
Houblons (gr): 21
Estime: 33
Activité: Tout Grain
Récup levures: Non
Brassins par an: 5
Culture du houblon: Non
Bière préférée: Gusto 1833
Matériel: Catering 50L + filtre

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Willow le 28.12.12 12:51

Aujourd'hui cultivé par les seuls passionnés, le « rosé des sables » est à nouveau au goût du jour. À un détail près : « Les maraîchers sont concentrés sur la partie nord de l'île. Or, là-bas, on trouve plus d'argile que de sable. Il va falloir découvrir un terrain adapté où les oignons puissent pousser », confie Jérôme Blauth, jardinier et membre de l'association. Autrefois, cette réalité géographique n'importait guère : « Les hommes du nord épousaient les filles du sud pour récupérer les terrains sableux. »

Aujourd'hui, Gérard Benoît aspire surtout à une union commerciale. « À terme, on voudrait que les restaurateurs intègrent dans leurs menus un plat aux oignons de Saint-Turjan ; Qu'on puisse trouver du pain aux oignons chez le boulanger, des tartes aux oignons chez le traiteur. »

L'avis de « Sud Ouest » : Excellent cru, l'oignon de Saint-Turjan rehausse le goût des salades. À utiliser comme une échalote, dans une vinaigrette ou dans une omelette.

Willow
En refroidissement


J'utilise à la fois le chauffage gaz et électrique. Je suis novice. Je suis novice. Je suis novice. Je suis novice.
Messages: 170
Houblons (gr): 244
Estime: 15
Activité: Novice
Récup levures: Non
Brassins par an: /
Culture du houblon: Non
Bière préférée: Je cherche

Revenir en haut Aller en bas

Biere Maison Re: Brasserie des Naufrageurs

Message par Invité le 17.07.13 14:01

Entre Saint-Gilles et Chéray, Jean-Luc Métayer brasse depuis dix-huit ans sa bière artisanale, devenue depuis une spécialité locale. La petite brasserie de Naufrageurs produit environ 800 hectolitres de bière par an, vendue dans le secteur, aux grandes surfaces et aux restaurants. Le 1er janvier dernier, Jean-Luc Métayer a vu les taxes sur sa bière augmenter de 160 %. Une mesure destinée à financer la Sécurité sociale et à lutter contre l’alcoolisme, qu’il juge injuste et inadaptée : « Ma bière est désormais quatre fois plus taxée que le vin alors qu’elle est deux fois moins alcoolisée ! »

Impossible d’expliquer cette différence de traitement autrement que par « l’exception culturelle », si l’on considère que la bière est moins ancrée dans la culture française que le vin. Pas sûr que les « Chtis » partagent cet avis. « Et puis, la bière artisanale n’est pas un produit de grande consommation, elle coûte trop cher pour se pochtronner ! », ajoute Jean-Luc Métayer. On ne boit pas que pour l’ivresse, la bière artisanale est un produit de dégustation. E,t pour son produit, il privilégie la qualité, en petite quantité.




Toutefois, depuis l’augmentation des droits d’accises sur la bière, qu’elles produisent 500 ou 50 000 hectolitres par an, les brasseries sont logées à la même enseigne. La taxe est désormais de 3,6 € par hectolitre et par degré alcoolémique pour tout le monde. Or, les petites brasseries comme celle de Jean-Pierre Métayer ont une marge de manœuvre très réduite. « Je n’ai pas eu d’autre choix que de répercuter totalement la taxe sur le prix de ma bière », regrette le brasseur, « cela représente une augmentation de près de 20 centimes par litres. »
Une baisse l’été ?
Pour le moment, les distributeurs de la bière des Naufrageurs n’ont pas tiqué, car les prix ont augmenté pour tout le monde. Reste à voir si les particuliers accepteront eux aussi la hausse des prix. Jean-Luc Métayer s’attend à une baisse de ses ventes durant l’été, période durant laquelle il réalise d’ordinaire le gros de ses bénéfices : « Si les tarifs augmentent, la consommation diminue, c’est logique. »

Le délégué général des brasseurs de France, Pascal Chèvremont, confirme son sentiment : « La consommation a déjà chuté de 15 % pour les cafés, hôtels et restaurants. Parallèlement, les prix ont augmenté de 14 % dans la grande distribution. »

Un amendement destiné à alléger les taxes sur les petites brasseries a bien été à l’ordre du jour, mais il a été rejeté. Le seul recours possible est désormais l’Europe. Les brasseurs pourraient plaider la discrimination de leur produit par rapport à d’autres. Pour les huit « géants » français, qui entrent dans la tranche supérieure de taxation, l’écart est encore plus significatif : leur bière est 10 fois plus taxée que le vin.

En attendant, Jean-Luc Métayer mise sur le goût des produits locaux et sur l’innovation. La bière des Naufrageurs se décline en 20 saveurs dont trois nouvelles recettes cette année : une blonde au mélilot - une plante sauvage cousine du trèfle -, une rousse au caramel à la fleur de sel et enfin la bière de la Mer, aux extraits de mandarines et de plantes amères. À vous de trouver la vôtre.

Brasserie des Naufrageurs, la Croix-des-Landes, Saint-Georges-d’Oléron. Tél. 05 46 76 67 50.

sudouest.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum